AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 BABY ●● Il n'y a pas que du mauvais dans ce que l'on raconte...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Lullaby C. Milson
    ADMIN ●● Show me the stars and i’m all yours

Lullaby C. Milson

Avatar : Amber Heard, what else ?
Messages : 147
Date d'inscription : 09/07/2009
Age : 25
Localisation : A 10 000 lieues de là où Jesus a perdu ses sandales. *SBAAF*

YOUR IDENTITY CARD, PLEASE !
what i always have with me:
relationship on the island:
like a super hero: Le contrôle de la météo. Alors sois gentil, gamin !

BABY ●● Il n'y a pas que du mauvais dans ce que l'on raconte... Vide
MessageSujet: BABY ●● Il n'y a pas que du mauvais dans ce que l'on raconte...   BABY ●● Il n'y a pas que du mauvais dans ce que l'on raconte... Icon_minitimeMer 9 Sep - 18:43

    Depuis qu’ils étaient tous arrivés ici, Lullaby avait entendu bien des choses. Parmi les diverses rumeurs qui allaient bon train sur les uns et les autres, ainsi que sur l’île qui nous intriguait tous à sa manière, la jeune femme avait tout de même réussi à percevoir quelque chose qui l’intéressait vraiment. La nouvelle qui avait attiré son oreille, était qu’il était fort possible qu’il se trouvât un bateau – ou plutôt ce qu’il en restait –, un peu plus loin, à quelques dizaines de kilomètres de la plage. Toute une légende circulait en même temps que cette dernière information : mais parmi tous les ragots que chacun racontait, en prenant en compte les déformations possibles, on n’arrivait généralement à rien de plausible lorsque l’information parvenait jusqu’à nous. On parlait de pirates, de scientifiques, on irait même jusqu’à répéter que le capitaine crochet était à bord de ce bateau… Tout ça, après tout, n’était-il pas du grand n’importe quoi ? Chacun venait à croire ce dont il avait envie, piochait des informations par-ci, par-là, puis en ressortait une nouvelle version de l’information qui circulait… Cela n’avait pourtant pas découragé notre jolie demoiselle. Elle avait prit le nécessaire puis s’était éclipsée pour la journée, au moins. Elle ne savait pas où cela la mènerait, mais, quand on a soif d’aventure, on ne peut généralement pas résister aux pulsions qui nous submergent… De toute façon, tout aurait été mieux que de rester une journée entière sur la plage, entre ceux qui se plaignaient, ceux qui se disputaient et ceux qui ne parvenaient pas à se maîtriser et qui détruisaient tout sur leur passage… Oui, la vie n’avait pas été facile ces derniers temps, Bee l’admettait. Mais cela n’empêchait pas qu’elle en avait marre de cette situation, qu’il lui fallait simplement de quoi s’occuper pour oublier. Furax, elle avait déclenché à elle seule une averse digne du climat tropical si grande que le ciel s’était assombri en quelques secondes seulement. Elle ne pouvait savoir pourquoi, mais la pluie avait toujours eu don de la calmer. Ainsi, le soleil et la chaleur étaient revenus quelques instants plus tard, laissant une Bee trempée et pleine de boue.

    Ils devaient être en début d’après-midi, lorsque Lullaby s’arrêta sur sa proie du jour. Finalement, il n’y avait pas que du faux, dans les rumeurs, avait-elle fini par penser. Devant elle, se tenait les ruines de ce qui semblait être un bateau, de plusieurs mètres de haut. En levant la tête, elle percevait à peine le haut du bateau, tellement la coque en bois mouillé était grande. Cette dernière était dénuée de toute peinture et autres décorations, le temps avait laissé sa trace ici également. C’était fou comme c’était impressionnant à voir. Lullaby paraissait minuscule, comparée à cette grandeur. D’ailleurs, Bee se tenait là, debout, devant le bateau, refusant le moindre pas, dénuée de toute réaction. La bouche entrouverte, les yeux écarquillés et les bras ballants le long de son corps, elle ne pensait pas trouver une telle chose sur son chemin. Hésitante, elle fit quelques pas, si petits, qu’on eut l’impression qu’elle n’avait pas bougé d’un centimètre. Mais c’est sans esquiver un sursaut qu’elle se retourna vivement ; on l’interpelait derrière…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shut-up-be-safe.forumactif.org
 

BABY ●● Il n'y a pas que du mauvais dans ce que l'on raconte...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
shut up and be safe :: ● L ' Î L E de T O U S les D E F I S ● :: 
    « les vestiges du bateau
-